Le chemin de l’Aïkido

osensei1

L’Origine

Le maître japonais Morehei Ueshiba (1883-1969) est reconnu par tous comme le Maître fondateur de l’Aïkido. Il a dans sa jeunesse pratiqué la plupart des arts martiaux de l’époque.

Son grand mérite fut à partir de toutes ces techniques, de créer un art de synthèse, l’Aïkido, dans le but de rechercher à désarmer un adversaire et plutôt que de l’abattre, de neutraliser ses intentions agressives.

L’aïkido peut se traduire par l’étude et la recherche de la coordination mentale et physique de l’énergie. C’est ainsi une excellente discipline dont la pratique régulière conduit au parfait équilibre du corps et de l’esprit.

 

L’aïkido : la voie de l’harmonie des énergies

Aî : Harmonie
Ki : Energie
Do : la voie

L’aïkido un art martial japonais élaboré par Morihei Ueshiba basé sur la non-violence. Il enseigne des techniques qui utilisent la force et l’agressivité du partenaire contre lui-même et se pratique donc avec un partenaire et non un adversaire. Ainsi, il n’y a pas de compétitions en aïkido du fait du caractère pacifique de cet art basé sur la défense mais aussi de l’efficacité redoutable de ses techniques.

La pratique des armes blanches vient compléter cet art : le sabre (bokken), le bâton (jo) et le couteau (tanto). Des stages dirigés par de grands maîtres sont aussi proposés pour le perfectionnement.

Venez découvrir et pratiquer l’aïkido à Ronchin. Les cours sont dispensés par Dominique Devred (5e dan), salle Jean Boussekey à Ronchin, tous les lundis et jeudis de 19h30 à 21h ). 2 séances de découverte sont offertes gratuitement.

Ambiance sérieuse mais conviviale et sympathique. Le rythme de chacun étant respecté, l’aïkido peut être pratiqué de 12 à plus de 77 ans !(mieux que Tintin !)

 

A qui s’adresse l’Aïkido ?

Tout le monde peut pratiquer l’Aïkido. Femmes, hommes, enfants, l’âge n’importe pas. Chacun y trouve à son niveau ce qu’il recherche, et pratique selon sa force, ses capacités, pour acquérir la maîtrise de cette discipline.

L’aïkido allie à une pratique non violente un maximum d’efficacité.

 

La pratique de l’aïkido

Les techniques se pratiquent debout ou à genoux, le pratiquant utilise des techniques de projections ou d’immobilisations pouvant être accompagnées d’atémis (coups de poings ou de pieds).

L’aïkido utilise essentiellement l’esquive, la non résistance à l’attaque et les déplacements.

Le principe fondamentale consiste à faire le vide devant l’adversaire en évitant de s’opposer directement à son attaque et en s’intégrant dans l’action qu’il a engagée. Les mouvements s’inscrivent dans des plans circulaires, ou sous forme de spirale, suivant le type de technique employé.

 

Qu’apporte l’Aïkido ?

C’est un art de vivre, qui associe de redoutables techniques de défenses à une philosophie de respect de son adversaire et de contrôle de soi-même.

L’aïkido développe :

Le respect d’autrui,

La souplesse,

Les réflexes,

L’harmonie entre le corps et l’esprit,

L’équilibre, la force, la sérénité.

Publicités